Plan d'exposition au Bruit : encore un argument qui tombe

Conférence de presse du CéDpa du 26 Septembre 2013. Rapport complet sous http://aeropornddl.fr Le CéDpa a fait réaliser une étude de Plans d’exposition au bruit (PEB) prévisionnels sur Nantes Atlantique par un cabinet spécialisé européen indépendant, Adecs Airinfra. Le résultat est sans équivoque : l’argument du bruit qui deviendrait insupportable et empêcherait l’urbanisation sur Nantes est un mensonge. PEB_2022_flotte_figee.jpg centre_detude.JPG

1) Début de la conférence : présentation de l'étude
Lecteur audio intégré

PEB_2022_flotte_a_jour.jpg 2) les zones A B C D

Lecteur audio intégré

Le PEB calculés à 10 et 20 ans ( 2022 et de 2032) couvrent une superficie moindre que le PEB en vigueur d’aujourd’hui. L’ile de Nantes et la Zac des Iles de Rezé restent en dehors de la zone C du PEB, celle squi empêche de construire des nouveaux logements. En effet, il faudrait entre 160 OOO et 230 OOO mouvements d’avions (14 à 19 millions de passaers... 3,6 aujourd’hui) pour que cette zone C atteigne l’ile de Nantes. PEB_2032_flotte_figee.jpg 3) Les mouvements et projections 2022 et 2032

Lecteur audio intégré

Indirectement, l’étude montre que le PEB en vigueur actuellement sur nantes Atlantique est totalement surestimé : il a été basé sur 110 000 mouvements et a pris encompte des avions déjà anciens à l’époque, donc bruyants. Dans 20 ans, on estime qu’il y aura plus de mouvements d’avion qu’aujourd’hui mais des avions moins bruyants. Pour ne pas être accusé d’optimisme, le cabinet d’étude a aussi fait les calculs en gardant les mêmes types d’avions qu’en 2012 : les PEB restent inférieurs à celui en vigueur actuellement. PEB_2032_flotte_a_jour.jpg Pour accueillir davantage d’habitants, l’agglomération n’a pas besoin de déménager l’aéroport. 4) Résultat du calcul inverse

Lecteur audio intégré

5) Le côté érroné, on l’a vu depuis 2006.

carte du PEB  2003 des porteurs du projet qui a validé le transfert à Notre Dame des Landes

PEB_port_projet_2003.JPG

Lecteur audio intégré

les conclusions de cette étude confortent les conclusions relatives au maintien de l’aéroport de Toulouse : des avions plus gros, mais moins bruyants et mieux remplis ; moins de mouvements que prévu. C’est une tendance générale ; à Nantes, sur les huit premiers mois de 2013, le nombre de mouvements baisse de 1,4 % alors que le nombre de passagers augmente (9%) ... A Toulouse, l’Etat conclut à l’inutilité d’un déplacement ; à Nantes, on conclut à l’inverse. comprenne qui pourra...

6) le calcul du nombre de passagers.

Lecteur audio intégré

7) Est-ce que cette étude ne vient elle pas trop tard ? La commission du dialogue avait souhaité une étude complémentaire sur le PEB . Le Ministre des transports a réaffirmé son attachment à une totale transparence. Nous attendons désormais sereinement la confrontation de l’étude Adecs Airinfra avec celle de la DGAC qui a curieusement présenté à Bruxelles une PEB couvrant une grande partie de l’agglomération.

Lecteur audio intégré

8) On est toujours dans l’attente du RDV du ministre de l’Ecologie

Lecteur audio intégré

conf_presse_adepa_26_9_13.JPG

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Comments are closed


No attachment



You might also like

Les oiseaux continuent à chanter malgré les gaz

Tout un gazouillis en gilets Jaunes partout en France , on tousse, on courre et on replante . Zad Partout ... Effectivement .

Continue reading

Terres Communes du 29 / 30 septembre 2018

 Ecoutes et reportages des Terres Communes du 29 / 30 septembre 2018 qui se sont déroulées sur la...

Continue reading